Il manifesto

MnemoArt c’est penser l’art, la psychanalyse et la science comme écriture contre l’oubli.

MnemoArt est un mouvement de recherche expérimentale  composé d’artistes, de psychanalystes et de chercheurs, fondé par Tamara Landau et Jean-Pierre Landau, tous deux psychanalystes et artistes engagés dans une réflexion originale sur  l’inconscient, l’empreinte et la représentation du temps à travers la figuration plastique et l’écriture.

À la croisée de l’art, de la science et de la psychanalyse, la singularité du mouvement MnemoArt est d’élaborer, avec des actes de création, une nouvelle représentation du sujet, du corps et de la mémoire.

Travail sur l’empreinte, Harold Rive-Decaillot, 2009.

Le mouvement MnemoArt est à la recherche de formes inédites d’écritures poétiques.

Un regard particulier est porté sur la transmission et la trace dans l’inconscient, ainsi que sur la négation et l’oubli dans l’histoire individuelle et collective.

À cet effet, le mouvement MnemoArt organise avec ceux de toutes les disciplines qui le rejoindront ou croiseront des expositions, des performances et des colloques dans les galeries et Musées de différents pays afin de continuer à interroger la position subversive du sujet dans la science et la société contemporaine.